IMPLANTS FESSIERS - CHIRURGIE ESTHETIQUE DES FESSES

« les fesses plates n’ont plus la côte »

PRINCIPE

Ces dernières années ont vu les critères esthétiques de la beauté se modifier, particulièrement en ce qui concerne les fesses. La tendance n’est plus aux silhouettes filiformes mais plutôt aux courbes marquées. C’est le cas depuis bien longtemps en Amérique Latine et notamment au Brésil, et ce phénomène s’est maintenant généralisé. Les stars Kardashian en sont un bon exemple.

Même s’il existe, en fonction des régions du globe et des populations, des différences, l’idéal féminin est donc d’avoir plutôt des fesses bien projetées et rondes. Les implants fessiers ou implants glutéaux sont une des solutions chirurgicales qui vont nous permettre d’atteindre ce but.

 

Le principe est la mise place des prothèses sous le muscle grand fessier (position sous-musculaire) à partir d'une courte incision dans le sillon inter-fessier, permettant d'obtenir des fesses rondes, des fesses galbées.

AVANT L’INTERVENTION
 

Exerçant dans le sud de la France, en plein coeur de la Provence, le Docteur Grandpierre vous recevra dans son cabinet en Avignon, à la frontière du Gard, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône.
Les consultations préopératoires avec votre chirurgien lui permettront de vous examiner et de vous expliquer : L’emplacement de la cicatrice (sillon interfessier ou "raie des fesses"), la position de la prothèse par rapport au muscle grand fessier (sous le muscle),… et définir ensemble le type et la taille de la prothèse en fonction de votre souhait (résultat naturel ou fesses projetées). Le médecin anesthésiste devra être vu en consultation environ une semaine avant l’intervention, qui sera réalisée sous anesthésie générale.

APRES L’INTERVENTION

L'intervention est réalisée au cours d'une hospitalisation en ambulatoire avec retour à domicile le soir-même. Un traitement contre les éventuelles douleurs post-opératoires est prescrit et permet de les soulager.
Toutes les positions sont autorisées dès la sortie du bloc opératoire : sur le dos, sur le ventre, assis etc... Un repos strict de 3 à 5 jours est préconisé avec une reprise progressive des activités. Un rendez-vous en consultation post-opératoire de contrôle à J10-J15 vous sera donné.

Les suites opératoires pourront être notamment marquées par des paresthésies ou "fourmis dans les jambes", des bleus (ecchymoses), un œdème (gonflement). Ces signes régressent en 15 jours (pour les ecchymoses) à 3 mois pour l’œdème.

La cicatrisation de la peau est obtenue en général en 15 jours – 3 semaines.




QUESTIONS

- Les prothèses de fesses sont-elles les mêmes que les prothèses mammaires ? Elles sont constituées de la même manière mais l’enveloppe de l’implant est plus épaisse et le gel de silicone plus cohésif, plus épais.


- Au bout de combien de temps peut-on reprendre le sport ? La reprise du sport peut se faire à 2 mois.


- Peut-on combiner cette chirurgie avec une autre intervention ? Il est tout à fait possible d’associer l'augmentation des fesses une liposuccion (« poignées d’amour », « culotte de cheval »…) qui complètera le bénéfice sur la silhouette.