Peelings

PEELINGS

 

Défintition et objectifs

 

Un peeling correspond à l’utilisation d’un produit chimique pour gommer ou atténuer les imperfections de la peau : taches, rides, ridules, pores dilatés, teint de fumeur…

Le but est donc d’homogénéiser la surface cutanée que l’on va traitée en la lissant et en la rafraichissant.

Les zones les plus fréquemment ciblées sont le visage, mais aussi le décolleté et le dos des mains, pour en améliorer leur aspect esthétique, l’entretenir  voire  le « rajeunir ».

 

Principe

 

Les peelings chimiques réalisent une brulure contrôlée qui va renouveler les couches superficielles de la peau. Ils peuvent être légers, moyens ou profonds en fonction de la concentration du produit utilisé, de son temps d’application et donc de la profondeur atteinte par le traitement.

Plus celle-ci sera importante, plus le peeling sera efficace dans son action de rajeunissement facial.

Ainsi, les peelings légers qui s’attaquent aux parties les plus superficielles de l’épiderme font peler la peau et entraînent une amélioration, un « éclat du teint ».

Les peelings moyens, quant à eux, s’adressent à des peaux qui présentent déjà des lésions de vieillissement comme les ridules et les tâches pigmentaires.

C’est un excellent traitement anti-âge qui fait partie intégrante de l’arsenal thérapeutique du chirurgien esthétique, complémentaire des autres traitements de médecine esthétique comme les injections d’acide hyaluronique et la toxine botulique ou Botox.

 

La séance se déroule au cabinet et dure en moyenne 20 minutes. Le peeling nécessite une préparation de la peau avec des produits et crèmes spécifiques, ainsi qu’un traitement post-peeling avec des crèmes cosmétiques hydratantes et cicatrisantes. Une protection solaire dans les mois qui suivent est impérative et l’automne et l’hiver sont donc les saisons de choix de cette technique.

 

QUESTIONS

 

Est-ce que le peeling est douloureux ?

 

Non, il s’agit plus d’un inconfort avec sensation de chaleur voire de brulure légère ou picotements. Ces sensations sont rapidement apaisées par les crèmes appliquées en fin de séance.

 

Quand peut-on reprendre ses activités sociales ?

 

Après un peeling dépigmentant ou un peeling superficiel, il n’y a pratiquement pas d’éviction sociale. Le visage peut être légèrement rouge, avec parfois une peau qui peut peler, comme après un léger coup de soleil.

Après un peeling moyen, les rougeurs et la desquamation (peau qui pèle) seront plus marquées. une reprise d’activité immédiate reste possible mais par confort, et si vous ne souhaitez pas répondre à des questions embarrassantes, il est préférable de prévoir une éviction sociale d’environ 8 jours.

Please reload