OTOPLASTIE - CHIRURGIE DES OREILLES DECOLLEEES

« Les oreilles décollées peuvent être source d’un véritable complexe et d’une grande souffrance psychologique, surtout chez l’enfant qui subit des moqueries »

DEFINITION ET OBJECTIFS

La chirurgie des oreilles décollées, aussi appelée otoplastie, va permettre de corriger la forme et l’aspect des pavillons trop visibles, surtout de face.
Cette chirurgie s’effectue à partir de 7 ans, chez l’enfant qui en exprime le souhait ou bien chez l’adulte.

PRINCIPE

On peut rencontrer trois « défauts » caractéristiques des oreilles décollées et qui sont plus ou moins associées entre eux :
• Une absence de pli au niveau de la partie de l’oreille ayant normalement la forme d’un Y (défaut de plicature de l’anthélix).
• Un décollement ou une taille excessive du « fond » de l’oreille, le cartilage de la conque, projetant l’oreille vers l’avant, ce qui augmente l’aspect décollé (valgus ou hypertrophie de la conque).
• Un lobe de l’oreille trop décollé (valgus du lobe).
Les deux oreilles peuvent être concernées ou bien parfois une seule oreille, en cas d’asymétrie. L’opération corrige ces anomalies en remodelant le cartilage, de façon à obtenir des oreilles «recollées», symétriques, de taille et d’aspect naturels.

AVANT L’INTERVENTION

Cette intervention peut-être réalisée sous anesthésie générale ou bien sous anesthésie locale complétée par une sédation. Elle dure en moyenne 1h30 et s’effectue en ambulatoire avec retour à domicile le soir même.

APRES L’INTERVENTION

Un pansement est réalisé en fin d’intervention et laissé en place 7 jours. Au huitième jour, le premier pansement est effectué au cabinet par le chirurgien lui-même. Habituellement, il n’y a pas besoin de refaire un autre pansement, cependant un bandeau est à maintenir nuit et jour pour les enfants pendant 1 mois ensuite, uniquement la nuit pendant 1mois pour les adultes.

QUESTIONS :
Quand reprendre les activités sportives ? A 3 mois pour les sports de contact (Boxe, judo, rugby, foot, basket, hand, etc…) Au bout de 15 jours pour les autres sports sans contact (tennis, natation,…), dès que l’incision est cicatrisée.

Quelle est le meilleur âge pour se faire opérer ? On peut se faire opérer aussi bien dans l’enfance à partir de 7 ans, qu’à l’âge adulte. L’adolescence (12 à 16 ans chez la fille, 13 à 17 ans chez le garçon) est une période cependant plus à risque de développer des cicatrices anormalement « épaisses ». L’intervention reste toujours techniquement possible mais il convient d’en informer le patient et ses parents et d’évaluer la balance « bénéfices/risques » à cet âge.

-  A partir de quand le résultat est-il considéré comme stable ? On peut considérer le résultat est stable à 3 mois. Tous les tissus sont alors cicatrisés et fibrosés, figés en « bonne position » en quelque sorte.